KINSHASAAfrique • Le « Conseil des patriotes » rassemblant des opposants au président George Weah a maintenu son projet de manifester le 7 juin, malgré un appel au dialogue lancé par le chef de l'État.