Mme Olive Lembe Kabila, la première dame de la République démocratique du Congo à la rescousse des personnes malades, vient d’initier et financer, encore une fois, une campagne médicale sur toutes les malformations congénitales chez les enfants, cette fois-là dans la province du Maniema, a-t-on appris dans les médias officiels.

Une équipe de médecins spécialistes se trouvent déjà à pied d’œuvre surplace à Kindu, depuis mardi 17 avril 2018.

« Le handicap auquel nous proposons notre solidarité », tel est le thème de cette mission médico-chirurgicale, prise en charge par l’épouse du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange.

Sont concernées, les personnes ayant les problèmes de pied et de fente labio-polatine.

« La santé n’a pas de prix », dit-on et la très distinguée première dame ne lésine pas sur le moyen pour secourir les plus démunis.

A en croire l’un des médecins spécialistes en la matière, Mme Olive Lembe Kabila leur avait promis depuis quelques temps, que dès qu’elle aurait le moyen, elle financerait le traitement des enfants souffrant des malformations congénitales diverses des enfants.

Après leur arrivée à Kindu, c’était sous une fine pluie de bénédiction que ces spécialistes congolais sont allés présenter leur civilité aux autorités locales, dont le ministre provincial de la Santé, Charles Lukala, déterminé à prêter main forte à cette campagne.

Par ailleurs, au nom de tous ses administrés, le vice-gouverneur du Maniema n’a pas tari d’éloge à l’endroit de la première dame de la RDC, pour ce énième assistance médicale aux malades disséminés sur l’ensemble du territoire nationale.

Célestin Lutete/MMC 


(CL/Yes)