L’édition 2018 de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN), placée sous le thème « La promotion de la production locale », se tiendra du 15 août au 04 septembre prochain, a annoncé vendredi une source proche de la direction générale de cette entreprise publique.

La même source justifie le retard intervenu cette année par l’harmonisation des vues entre partenaires au sujet des grands travaux à réaliser sur le site de la Foire internationale de Kinshasa.

La Foire internationale de Kinshasa se tient généralement chaque année pendant les grandes vacances, entre le mois de juillet et celui de septembre, rappelle-t-on.

Les installations de la Fikin ont subi cette année des travaux de la réhabilitation annoncés avant l’ouverture de l’édition foraine 2017 par son administrateur général M. Bokopolo.

D’aucuns savent que le début du mois de juillet est souvent ponctué des préparations des activités foraines à la Foire Internationale de Kinshasa. La direction commerciale de cette entreprise se donne déjà comme tâche la vente des espaces vides aux occupants des kiosques et à d’autres particuliers pour des usages à des fins privées.

Les pavillons sont occupés par les entreprises de la place dont les travaux de réaménagement se font chaque jour avant la date d’ouverture de l’édition. En ce qui concerne le cas des particuliers à la quête d’espaces, l’engouement est souvent au rendez- vous. Les endroits ciblés sont des espaces compris entre le pavillon 12 en allant vers la grande maison commerciale Viacom.

Cet espace est réservé à l’installation des kiosques et des petites boutiques des détaillants (vente des papiers mouchoirs, des cigarettes et autres).Cependant à ce même endroit, se trouve placer les parks d’attraction réservés aux enfants mais aussi les différents podiums installés par les entreprises brassicoles destinées aux concerts.

A encroire le dg M. Bokopolo, sous l’instruction du ministre du commerce extérieur, M. Jean Lucien -Busa, les travaux de réhabilitation de la Fikin vont bon train. Cela s’explique du fait qu’au début du mois de mai, il a été instruit de déguerpir tous les occupants ayant installé leurs kiosques non loin de son bureau. Cet espace est actuellement inoccupé.

C.L./MMC 


(CL/Yes)