Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Gaston Musemena, a annoncé mardi, devant les syndicats de l’EPSP qu’il a obtenu deux cents millions de dollars (200.000.000) USD  pour améliorer la qualité de soins de santé des enseignants.

Le ministre de l’EPSP, Gaston Musemena (au milieu), lors d’une avec les syndicats 

Gaston Musemena, qui l’a rassuré lors d’une réunion au Centre des ressources des enseignants de Kinshasa/Gombe (CREK) sur la bonne gouvernance de son ministère, suivant les instructions du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, a pris la décision de résoudre certains problèmes des enseignants pour le bon fonctionnement de la Mutuelle de santé des enseignants (MESP). Le ministre de l’EPSP a reconnu qu’un enseignant n’est pas n’importe qui, mais «c’est une personne qui peut s’adapter à tout».

Par ailleurs, les syndicalistes du secteur de  l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) ont, à cette occasion, exprimé leur désapprobation vis-à-vis de leur délégué à la MESP. Depuis six ans, ces syndicats réclament le départ de l’ancien comité et exigent la désignation d’un enseignant de formation à la tête de la MESP ainsi que des nouveaux animateurs devant assurer la couverture sanitaire à l’enseignant congolais.

ACP 


(GTM/Milor/GW/Yes)