C’est confirmé ! La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a clôturé, mercredi 08 août, officiellement ses opérations de réception et de traitement des candidatures, pour les élections présidentielle et législatives nationales.

C’est un communiqué signé par le rapporteur, Jean-Pierre Kalamba, le même jour qui l’atteste. La centrale électorale a respecté le délai de deux semaines précisé dans son calendrier électoral pour ces opérations qui ont démarré le 25 juillet.

Quant aux retardataires, ils ont cinq jours légaux, à dater du 9 août, pour se rattraper. A condition d’avoir obtenu des jetons.

« A la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC), à 16 heures 30 heure locale, les jetons ont été remis aux candidats ou à leurs mandataires détenteurs des dossiers en ordre et présents dans la file d’attente. Conformément à son calendrier électoral en vigueur, le délai légal de 5 jours d’ajout, retrait ou substitution prend cours du 09 au 13 Août 2018 », précise le communiqué de cette institution qui, par ailleurs, « félicite les candidats indépendants, ceux des partis et regroupements politiques pour respect des délais prescrits dans le calendrier électoral ainsi que pour leur forte implication dans le processus électoral en République Démocratique du Congo ».

Si la CENI n’a pas encore publié une liste officielle des candidats, la presse présente au quartier général de cette institution a pu comptabiliser vingt-six candidatures déposées pour la présidentielle.

L’opposition a aligné plusieurs candidats dont Jean-Pierre Bemba, Félix Tshisekedi, Freddy Matungulu, Adolphe Muzito, Samy Badibanga, Vital Kamerhe, alors que la majorité au pouvoir, à travers la plateforme Front commun pour le Congo (FCC), elle, a présenté un seul candidat. Il s’agit d’Emmanuel Ramazani Shadary, désigné par l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila Kabange qui, désormais, entrera dans l’histoire comme le premier président du pays à céder pacifiquement et démocratiquement le pouvoir.

COMMUNIQUE De PRESSE N°022/CENI-RDC/18

La Commission électorale nationale indépendante, en sigle CENI, confirme la clôture des Opérations de Réception et de traitement des candidatures, pour les élections présidentielle et législatives nationales, ce mercredi 08 Août 2018.

A la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC), à 16 heures 30 heure locale, les jetons ont été remis aux candidats ou à leurs mandataires détenteurs des dossiers en ordre et présents dans la file d’attente.

Conformément à son calendrier électoral en vigueur, le délai légal de 5 jours d’ajout, retrait ou substitution prend cours du 09 au 13 Août 2018.

La commission électorale nationale indépendante félicite les candidats indépendants, ceux des partis et regroupements politiques pour respect des délais prescrits dans le calendrier électoral ainsi que pour leur forte implication dans le processus électoral en République Démocratique du Congo

Fait à Kinshasa, le 08 août 2018

Jean-Pierre Kalamba Mulumba N’galula

Rapporteur

Socrate Nsimba/MMC 


(SNK/Yes)