A l’occasion de la journée de Poste,  le ministre de Poste, Télécommunication, nouvelle technologie de l’information et la communication a invité les entrepreneurs congolais à utiliser le réseau de distribution de la poste pour développer des échanges commerciaux entre les provinces et les grandes agglomérations du pays afin de permettre des partenariats gagnant-gagnant avec les grandes marques internationales de distribution désireuses de s’implanter en Rdc.

Le ministre Emery Okunji exhorte les Congolais à consommer les services innovants de la poste congolais.

Bien que l’apparition de l’Internet ait sensiblement diminué le volume des activités de la poste, le ministre de PT-NTIC qui évoque deux lois déjà disponibles, garantit que le gouvernement a opéré des réformes structurelles importantes dans ce secteur afin de l’adapter à l’évolution technologique et aux standards internationaux.

Il affirme main sur le cœur que la renaissance de la poste se fait sûrement et a atteint sa phase de maturité par l’offre concrète des services innovants, notamment l’IPS, la poste finances, l’adressage électronique, l’EMS ainsi que la mise en place du guichet unique.

Fier de l’implémentation du réseau de transmission haut débit à fibre optique Kinshasa-Moanda et Kinshasa-Kasumbalesa, Emery Okundji qui rappelle en passant que les crédits prélevés sur les recettes produites par la Poste et allouées à l’Office National de Logement (ONL), avaient permis à cet office de construire des logements sociaux dans certains quartiers de Matete, Yolo et Bandalungwa à Kinshasa, est convaincu qu’avec ses 365 bureaux disséminés à travers le pays, la poste constitue le meilleur partenaire de connectivité et de services de distribution des biens tels que les médicaments, les habits, les produits agricoles,…au dernier kilomètre, même auprès des communautés éloignées.

Gisèle Mbuyi/MMC 


(GM/ROL/GW/Yes)