Depuis le 24 octobre, ce salon des métiers et de formation se tient à Lubumbashi. Il permet aux élèves d’exposer les œuvres d’esprit dans les domaines électrique et électronique. Le gouverneur de la province du Haut-Katanga, Célestin Pande Kapopo a été représenté par son vice-gouverneur, Jean Kalenga Mambepa, qui a procédé à la cérémonie d’ouverture de ce salon des métiers et de formation.

Au cours de cette cérémonie, le vice-gouverneur était entouré de deux membres du gouvernement, Odette Muwamaya de l’Agriculture et Esther Ilunga de l’Education, Recherche scientifique et Nouvelle citoyenneté.

Pour le ministre de tutelle, ce cadre constitue un canal par lequel la politique gouvernementale provinciale est mise en évidence pour juguler certains problèmes de société. Pour sa part, le vice-gouverneur de la province a remercié les autorités provinciales les entreprisse et partenaires mobilisés à cet effet sans oublier les autorités de la province sœur de Lualaba.

Avant de lancer officiellement les activités du 2ème salon des métiers et de la formation, Jean Kalenga Mambepa a invité les participants à plus d’ardeur et d’engagement pour que ce cadre soit une réussite et une référence à travers l’espace national et international.

Il a jouté en outre que les enfants doivent bénéficier d’une éducation de qualité en adéquation avec l’emploi, c’est-à-dire, capable de leur assurer une intégration aisée dans la vie professionnelle.

Après une visite guidée des stands s’en est suivie en vue d’encourager les œuvres d’intérêt communautaire et palper le savoir faire de ces jeunes. Il sied de signaler que les participants sont des entreprises locales ainsi que des partenaires qui s’illustrent dans l’enseignement technique.

Sylvie Meta/MMC 


(SM/Yes)