C'est sous une pluie de bénédiction que le candidat du front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary est descendu à Mbuji-Mayi, avant de s'adresser à la population du Kasaï-Oriental, ayant bravé les intempéries, et de lui présenter les membres de son équipe de campagne. Soit, ceux-là qui vont mouiller les maillots pour la victoire définitive du dauphin désigné par le président Joseph Kabila Kabange.

A son arrivée à l'aéroport national de Bipemba, Emmanuel Ramazani Shadary a été accueilli par le gouverneur Je province, Alphonse Ngoyi Kasanji qu'entourait un comité restreint. Le cortège s'est ébranlé ensuite' vers le stade Kashala Bonzola où attendaient une foule compacte et toute la notabilité qui ont bravé la pluie diluvienne qui s'est abattue sur la ville de Mbuji-Mayi. Aussitôt après la descente d'avion à l'aéroport de Bipemba, Ramazani Shadary avec dans sa suite, entre autres, le Coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, représentant de l'Autorité morale de cette méga plateforme, le président Joseph Kabila Kabange, a fait le tour du stade Kashala Bonzola de plus de 30.000 places assises et rempli comme jamais auparavant, sous les ovations populaires.

Le dauphin du Président Joseph Kabila Kabange est entré au stade sous cette pluie diluvienne, quelques minutes avant l'arrivée du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe. Emmanuel Ramazani Shadary était accompagné des milliers de personnes qui se sont déplacées malgré la pluie pour manifester leur soutien au choix du Président de la République et Chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange. Dans son mot de circonstance, il a présenté les cadres provinciaux du FCC avec en tête le Gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji. Il a été très clair dans son discours: «Nous ne sommes pas en campagne. Mais préparez-vous. Les élections auront bel et bien lieu et nous allons les gagner pour l'intérêt supérieur de la population et l'enracinement de la démocratie ».

Le candidat du Front commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary a invité les cadres et militants des formations politiques et associations de la société civile, membres de cette de l'espace « Grand Kasaï plateforme» à se mobiliser comme un seul homme pour une participation active aux scrutins prévus le 23 décembre 2018. Après avoir rendu hommage au chef de l'État et remercié la population pour l'accueil sans craindre la pluie, Emmanuel Ramazani Shadary a rejoint son quartier général temporaire dans la capitale mondiale du diamant industriel. Un stade Kashala Bonzola, plein à craquer, après celui de Tâta Raphaël (à Kinshasa) qui a refusé du monde et le show du Pullman Hôtel, voilà quelques jours, il y a de quoi espérer en la victoire du FCC, s'est défoulé un cadre universitaire de Mbuji-Mayi.

Jmnk/L’Avenir 


(ROL/Milor/Yes)