Une manière de faire connaître à la population le nombre des femmes engagées dans cette course.

Pour la Circonscription électorale de la FUNA/Kinshasa I, sur les 543 candidats retenus par la Commission électorale nationale indépendante, il y a 118 femmes qui veulent faire leurs entrées à l’Assemblée nationale.

Pour la LUKUNGA/Kinshasa II, sur 663 candidats on note 132 femmes candidates qui se disputeront 14 sièges à la Chambre Basse du parlement.

A MONT-AMBA/ Kinshasa III, 99 femmes sont dans cette course pour 11 sièges seulement à pourvoir, sur un total de 531 postulants.

Et pour terminer à la TSHANGU/ Kinshasa IV, pour 11 sièges à pouvoir également, 531 candidats sont engagés dont 99 femmes.

Notez que parmi ces femmes, il y a beaucoup plus de nouvelles figures, que celles qui ont été élues en 2011.

Que le meilleur gagne

Pourelle.info 


(CI/Yes)