Mme Ramazani qui a lancé cet appel au cours d’un entretien avec l’ACP, a précisé que l’enfant se tourne souvent vers l’éducation diffuse lorsqu’il ne parvient pas à obtenir des réponses aux questions qu’il se pose par l’éducation formelle, et se donne ainsi une formation personnelle en puisant autour de lui des éléments de réponses qu’il ajoute à ses expériences personnelles et interpersonnelles.

Pour elle, les parents ont le devoir de donner des réponses à leurs enfants pour toutes les questions auxquelles ils n’ont pas des réponses, sans tabou, ni gêne car s’ils ne trouvent pas des réponses auprès de leurs responsables, ils iront chercher ailleurs, et cela pourrait être pire.

A cet effet, elle a exhorté les parents à être toujours attentifs et à veiller à l’éducation de leurs enfants sans relâche afin d’offrir à la communauté une jeunesse responsable.

Quant aux enfants, elle leur a recommandé de faire confiance à leurs premiers  éducateurs que sont les parents et d’appliquer toutes les instructions que ces derniers leur donnent.

ACP


(ROL/PKF)