AFRICANEWS qui rapporte les assurances de la CENI sur la tenue des scrutins, titre à sa Une : « La CENI confirme, c’est le 23 décembre : Nangaa fin prêt ». Ce trihebdomadaire qui rapporte les propos du président de la CENI note ceci : « ‘‘Il n’y a pas un coin où le matériel n’est pas encore arrivé. A partir de dimanche prochain, tous les matériels auront atteint les 236 sites’’, a rassuré Corneille Nangaa décontracté, précisant que les PV et les fiches des résultants, au moins 380 tonnes, fabriqués en Afrique du sud sont en cours d’acheminement. » Ce journal rajoute que « le brave Nangaa se flatte d’avoir démystifié les démons de l’échec et déjoué tous les pronostics en assurant en temps record, le déploiement des matériels sensibles et des hommes vers des coins réputés difficiles d’accès comme Kasongo-Lunda, Popokabaka, Makanza, Isangi, Akula, Businga, Bongandanga, Libenge, Yakoma pour l’axe Ouest. »

L’AVENIR, de son côté, table sur la campagne du candidat du FCC et titre : « A deux semaines des élections, Shadary conquiert les 5 provinces de l’ex-Equateur ». Une impressionnante caravane motorisée a conduit le candidat du FCC de l’aéroport au stade de Mbandaka où il a tenu un grand meeting devant des foules nombreuses que la pluie n’a pas réussi à décourager, rapporte le journal L’AVENIR. « Égal à lui-même, et habitué de ce milieu, Ramazani Shadary a égrainé tous les problèmes de la Province.  De l’électricité et l’eau aux emplois pour les jeunes, la question des frais académiques à réduire, les routes et les stades à construire, les corrupteurs et corrompus à mettre dans les cachots, la gratuite de l’enseignement primaire… Bref, tous les défis que rencontrent les axes de son programme de campagne. », note ce quotidien.

« Une tournée réussie dans le Grand Equateur », perçoit FORUM DES AS qui souligne qu’en trois jours, Emmanuel Shadary a bouclé son périple à travers le Grand Equateur. « Une tournée réussie à plus d’un titre et avec l’engouement populaire au rendez-vous », constate le journal qui avance que d’aucuns pensaient que le candidat FCC à la présidentielle allait commencer sa virée dans le Grand Equateur par la ville emblématique du pays Ngala. A savoir Mbandaka. « Ramazani Shadary promet l’emploi à des jeunes à Lisala », rapporte de son côté l’Agence congolaise de presse (ACP) avant de relayer que le « programme du candidat du FCC est ambitieux ».

La PROSPERITE, quant à elle, met le curseur sur la campagne de Martin Fayulu et publie en manchette : « De Butembo à Goma : Fayulu triomphalement accueilli ! ».

Après Beni, Martin Fayulu a été hier à Butembo et Goma, deux villes majeures de la Province du Nord-Kivu, renseigne le journal. « Plus de 300.000 personnes, pour la première et, plus de 500.000 pour la seconde, se sont mobilisées pour réserver un accueil singulier et digne d’un candidat Président de la République. », rapporte la consœur. « Ces deux cités, à en croire notre source, ont été complètement paralysées par le candidat de coalition ‘‘Lamuka’’ qui est plus que déterminé à mettre fin à l’insécurité dans cette partie de la République si jamais il est élu », rajoute-t-elle. Avant d’indiquer que Martin Fayulu a aussi rendu hommage au Général Lucien Bauma, commandant de la 34ème région militaire et commandant de l’opération Sokola contre les rebelles ADF, actifs à Beni, mort en août 2014 des suites d’une courte maladie à Pretoria, en Afrique du Sud.

Dido Nsapu/MMC 


(DNK/Yes)