Le poète « Tata N’longi Biatitude » a présenté jeudi au Centre Wallonie- Bruxelles à Kinshasa, son  recueil des poèmes intitulé « Cœur épelé », au cours d’une cérémonie qui a réuni ses collègues écrivains  et des artistes slameurs  de la capitale congolaise.

« Cœur épelé », a-t-il indiqué, est une collection des poèmes dans lequel il tente d’extérioriser en langues française et lingala, ses sentiments en rapport avec diverses questions de société, telles que l’amour, la crise sociale, la mort, le chômage, la discrimination tribale et raciale, et la femme.

Il y essaie d’éveiller la conscience de l’élite intellectuelle sur sa responsabilité d’agir efficacement et en temps utile pour trouver des  réponses durables à ses questions.

Pour lui, la rédaction des textes poétiques est une activité qu’il entreprend avec passion depuis son enfance et dont il se sert comme principal canal d’éducation des masses, avant d’inviter les parents, les églises et les associations des jeunes à stimuler les enfants à l’art poétique et à la  culture de la lecture.

ACP 


(BT/Yes)