La Commission nationale de football féminin (CNFF) explore les pistes pour relancer le football féminin en perte de vitesse à travers le pays, a déclaré son président, Grégoire BadiEdibaElonga, samedi, au siège de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), au terme d’une mission d’inspection dans le Congo profond.

«Des moyens de fonctionnement ont été remis pour l’organisation tant soit peu des activités au niveau local et provincial, où les clubs classés en ordre utile, seront appelés à représenter leurs provinces à la Coupe du Congo prévue au mois de mai de chaque année », a-t-il indiqué.

Au cours de cette visite, les commissions provinciales de CNFF a-t-il raconté, ont évoqué les difficultés financières qu’elles éprouvent à faire développer le foot féminin. En plus a-t-il ajouté, « Certaines défections ont été constatées au sein de ces commissions provinciales à cause des incompréhensions sur les fonctions à occuper. Mais ce qui est certain, la CNFF a réitéré son ferme engagement d’accompagner les Commissions provinciales de football féminin (CPFF) à faire leur travail comme il se doit et gagner le pari du redressement du football féminin national ».

Pour rappel, le football féminin congolais a fait parler de lui en 2005 et 2010, où les Léopards de moins de 20 ans ont participé à deux reprises, à la phase finale de la Coupe du monde de football de la spécialité en 2006 en Russie et en 2008 au Chili.

ACP


(SNK/PKF)