La coordination de la lutte contre la maladie à virus Ebola a rapporté dimanche que la zone de santé de Nyankunde, située dans la province de l’Ituri est touchée par l’épidémie d’Ebola, dans un communiqué parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, le cas repéré dans cette zone de santé citée est un nouveau cas confirmé de Komanda rapporté dans le bulletin du 22 décembre 2018. Il s’agit d’une jeune femme de 22 ans qui a été contaminée à Otomaber, dans la zone de santé de Komanda. Elle s’est rendue dans la zone de santé voisine de Nyankunde, dans la province de l’Ituri, à la recherche des soins. La jeune femme est décédée à l’Hôpital Général de Référence de Nyankunde.

Le même communiqué indique que la stratégie de recherche active des cas suspects a été activée dans les formations sanitaires de la ville de Goma de façon préventive. On note également que sept nouveaux cas confirmés de la maladie à virus Ebola ont été notifiés dans la journée du dimanche 23 décembre 2018, dont trois cas à Katwa, deux à Kalunguta, un à Beni, et un autre à Musienene. Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 574, dont 526 confirmés et 48 probables.

Au total, il y a eu 347 décès (299 confirmés et 48 probables) et 198 personnes guéries. Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles à des changements ultérieurs après investigations approfondies et répartition des cas et des décès par zones de santé d’origine des malades. De manière générale la République démocratique du Congo a déjà vacciné 51.678, dont :

240 à Beni,

049 à Katwa,

605 à Butembo,

283 à Mabalako,

258 à Kalunguta,

663 à Mandima,

174 à Komanda,

861 à Oicha,

791 à Vuhovi,

754 à Goma,

750 à Masereka,

700 à Lubero,

659 à Kyondo,

599 à Mutwanga,

434 à Bunia,

355 à Tchomia,

344 à Musienene,

70 à Biena,

63 à Alimbongo,

13 à Karisimbi,

13 à Kisangani.

Cette épidémie a été déclarée le 01er aout 2018 par le ministre de la Santé, le Dr Oly Ilunga Kalenga, une semaine après la fin de celle qui a sévi de mai à juillet 2018 dans la province de l’Equateur au Nord-Ouest de la RDC, rappelle-t-on.

ACP


(Milor/GTM/PKF)