Mais cet accessoire indispensable peut avoir des conséquences catastrophiques sur les cheveux...

Tout d’abord, il faut savoir que la kératine, composant principal du cheveu, ne supporte pas la chaleur excessive : la fibre capillaire s’abîme et le cheveu devient sec.

La couche de kératine qui protège les cheveux s’affine et finit par ne plus protéger des agressions extérieures. En cas d’utilisation quotidienne d’un fer à lisser, le cheveu se déshydrate complètement, il devient cassant. Petit à petit, la chaleur le fragilise, il s’affine et finit par tomber. L’utilisation d’un lisseur sur cheveux mouillés ou humides est désastreux car il va accélérer le processus de déshydratation et précipiter la mort prématurée du cheveu.

L’utilisation d’un lisseur n’est néanmoins pas totalement déconseillée si l’on veut garder de beaux cheveux, il suffit juste de l’utiliser avec modération, toujours sur cheveux séchés et de les protéger à l’aide de soins spécifiques avant de les lisser. 

Afriquefemme.com 


(CI/Yes)