L’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE rapporte que le président de la république, Félix Tshisekedi, encourage les FARDC à demeurer disciplinées au cours de la réunion du Haut commandement militaire qu’il a présidée vendredi à Mont Ngaliema, à Kinshasa.

L’agencier ajoute que des recommandations spécifiques et précises leur ont été données pour exécuter, de manière correcte et convenable et dans la discipline, les tâches leur dévolues conformément à la Constitution.

Par ailleurs, la même source informe que le président a aussi présidé vendredi soir la réunion interinstitutionnelle qui a réuni autour de lui les représentants du Parlement, du gouvernement, de la justice et de la CENI. Mais aussin a assisté le même jour à la messe d’actions de grâce organisée à la cathédrale Notre Dame du Congo, à l’occasion du deuxième anniversaire de la disparition de son père, Etienne Tshisekedi.

ACTUALITE.CD annonce que le chef milicien Ebuela wa Seba du groupe armé « Mtetezi (avocat ou protecteur en swahili) », actif dans les territoires de Fizi, Mwenga et Shabunda (Sud-Kivu), s’est rendu, mercredi dernier, à l’armée. Il a été accueilli avec 300 de ses combattants au village Mikenge.

Il est considéré par plusieurs sources, indique le site d’informations, comme le deuxième chef de guerre après l’ex-officier de l’armée congolaise Yakutumba, actif dans la région de Fizi. Depuis 2007, Ebuela wa Seba était à la base de l'insécurité dans les territoires de Fizi et de Mwenga. Il a commandité plusieurs attaques notamment à Baraka, Mukera, Mboko, Kilembwe, selon les sources sécuritaires.

A l’instar des miliciens qui déposent les armes dans la région du Kasaï, Ebuela wa Seba motive sa reddition par l’alternance au sommet de l’Etat, écrit le média en ligne.

7SUR7. CD révèle, « selon l’interprétation déductive de l’accord de coalition gouvernementale FCC-CACH », qu’Albert Yuma Mulimbi, tout puissant président du patronat congolais (FEC) et présidents des conseils d’administration de la Gecamines et de la banque centrale, sera vraisemblablement le futur Premier ministre de la RDC.

Le site d’informes explique que l’accord prévoit dans l’un de ses articles que le ”Premier ministre sera issu de la société civile”. « Une clause taillée sur mesure pour Albert Yuma Mulimbi en sa qualité de président de la fédération des entreprises du Congo (FEC) », selon 7SUR7.CD.

Dans un autre sujet, le directeur général ad intérim de Transco, Bongi Blackson André John, a été installé officiellement vendredi à Kinshasa, au terme d’un arrêté ministériel du vice-Premier ministre, ministre des Transports et Voies de communications, José Makila, confirme encore l’ACP.

« En ce qui concerne l’outil de production, 255 bus sont disponibles à la date de reprise de service au 31 décembre. Quant à la situation inancière, la source indique que la trésorerie nette caisse et banque s’établit à -469. 463. 293, 09 CDF et -111. 361. 50 USD ; le total des dettes est de 17.270.821.524,16 CDF », rapporte ce média officiel.

Socrate Nsimba/MMC 


(SNK/Yes)