Étymologiquement parlant, le mot « excellence » renvoie à la qualité ou à un degré élevé. Partant de cette logique, Me Alfred Maisha, avocat au barreau de Bukavu et député national élu de cette ville, considère que, « le pouvoir n’est pas un bien qu’on possède. Mais plutôt, une fonction à mériter en fonction du regard dans la protection des administrés ».

« Son Excellence », ainsi se font appeler les ministres et le président de la République. Et « Honorable », est une appellation attribuée aux députés nationaux et provinciaux.

Tout est parti d’un constat, celui d’un juriste. Me Alfred Maisha, dit avoir constaté que tout le monde veut se faire appeler « Honorable » ou « Excellence », « des termes qui n’existent pas dans l’arsenal juridique de la République démocratique du Congo (RDC) », a-t-il affirmé le week-end-dernier, dans une déclaration à la presse.

Selon lui, c’est en observant la manière dont les acteurs politiques ont transformé les conditions de vie de la population, qu’ils peuvent être dignes ou non de jouir de se faire appeler des « Honorables ou des Excellences ».

Me Alfred Maisha constate que certains acteurs politiques sont plus attirés par des titres qui n’ont pas de base légale. De son point de vue, il préfère l’appellation « Monsieur » à la place des titres que beaucoup ne méritent pas de porter.

« Je suis en train de réaliser la satisfaction de l’opinion suite à la manière dont le président Félix Tshisekedi s’est activé à résoudre le problème qui gangrenait la Société de transport (Transco) à Kinshasa et comment il a réglé les revendications des étudiants de l’Université de Lubumbashi », a-t-il poursuivi.

Et de  relever que le nouveau président de la République a également posé des questions claires aux membres de la chaine de dépense sur la manière dont ils utilisent les fonds publics.

« Si ces actions s’intensifient, Félix Tshisekedi va mériter le titre d’Excellence», a déclaré Me Alfred Maisha. À l’Assemblée nationale, poursuit-il, « nous devons concourir aux titres d’honorables. Que les membres du Gouvernement fassent de même pour mériter l’Excellence au prorata des améliorations qu’ils auront réalisées dans le vécu quotidien des compatriotes ».

Stanislas Ntambwe/Le Potentiel 


(BT/GW/Yes)