Dans un communiqué publié le mardi 19 février par le ministre d’Etat et ministre du Commerce extérieur a pris des mesures d’interdiction de viande de porc en provenance de l’Union européenne, notamment des Pays-Bas.

Le ministre d’Etat et ministre au Commerce extérieur, Jean-Lucien Busa a ajouté que cette mesure est prise par apport à l’alerte de l’Union européenne du 22 janvier relative à l’alerte du Système d’alerte rapide pour des produits alimentaires et pour les aliments.

Jean-Lucien Busa a indiqué que la prise de cette mesures est liée au fait que cette viande pourrait causer une intoxication alimentaire. Il a laissé entendre que cette interdiction d’importation et de la commercialisation de ce produit ainsi que sa consommation par la population congolaise est juste pour protéger les populations.

Il profité de cette occasion pour lancer un appel à la population congolaise, aux opérateurs économiques et aux responsables des services œuvrant aux frontières de la RDC de veiller à ne pas accepter que ces produits entrent en RDC, c’était avant d’attirer l’attention des opérateurs économiques importateurs.

Jean Lucien Busa a, par ailleurs, demandé à la population de veiller pendant l’achat de la viande de porc, de bien tirer attention aux étiquettes surtout à la viande en provenance de l’Union européenne et en particulier des Pays-Bas.

Sylvie Meta/MMC


(SM/DNK/Yes)