Une réunion sur le troisième plan de riposte contre le virus Ebola se tient depuis mardi à Goma, dans la province du Nord-Kivu. Les acteurs du secteur de santé impliqués contre la cette épidémie participent à cette rencontre.

L’objectif poursuivi est de recadrer la stratégie de riposte contre la maladie à virus d’Ebola qui sévit au Nord-Kivu et en Ituri depuis six mois.

Lors de l’ouverture de cette réunion, le ministre de la santé, Oly Ilunga, a souligné que cette épidémie persiste parce que dans la mise en œuvre, il y a encore des lacunes qu’il faudrait continuer à combler.

Il a ajouté en outre que ces lacunes ne sont pas liées aux acteurs de terrain mais à l’environnement, avant d’appeler les participants de contourner ces différentes difficultés et faire le maximum pour casser la chaîne de transmission de l’épidémie.  

Sylvie Meta/MMC


(SM/TN/Yes)