Environ cent membres de l’Association des guides du Congo (AGC) ont commémoré mercredi, au cours d’une cérémonie festive organisée à Kinshasa, la Journée internationale de la pensée, célébrée le 22 février de chaque année.

Selon la secrétaire générale de l’AGC, Annie Makiala, la journée du 22 février reflète le double anniversaire du couple Baden Powell, fondateur du mouvement des scouts et des guides.

Ceux-ci rendent hommage à ces  personnalités à travers le monde pour leur engagement à l’éducation et à l’encadrement des enfants et des jeunes.

La dévotion de ce couple pour le bien-être des enfants a été accentuée sous une démarche pédagogique active et participative, articulée sur le développement des facultés physiques, intellectuelles, morales et spirituelles.

Pour Mme Makiala, les fondateurs de ce mouvement tenaient à stimuler dans l’enfant l’amour de vivre ensemble dans la communauté sans distinction de sexe, d’origine, de race, de classe sociale ni de religion, afin de les préparer à devenir de bons citoyens.

Cette cérémonie a permis l’installation d’une unité de scout au sein de l’école «Les Petits agneaux», basée au foyer social Djakarta, dans la commune de  Kalamu.

ACP


(BTT/PKF)