Ancien élève de l’Académie des Beaux-Arts devenu chanteur, Félix Wazekwa S’grave annonce la sortie prochaine d’un ouvrage littéraire qui sera écrit par lui-même.

De quoi parle l’artiste dans ce livre. Qui en est l’éditeur ? Voilà les différentes questions qui feront l’objet d’un entretien entre votre journal et le patron de Cultur’A  Pays Vie, cette semaine.

Wazekwa est l’un des rares musiciens congolais intellectuels de la génération actuelle.

Contrairement aux autres chanteurs, il s’abstient à l’érotisme, ou encore à l’obscénité dans ses compositions musicales.

Au-delà du thème d’amour, il développe un esprit prodigieux dans ses textes et paroles qui touchent la société.

Aux dernières nouvelles, S’Grave est en pleine rédaction d’un nouvel ouvrage dont les travaux d’écriture avancent normalement.

Le gros du travail a été amorcé pendant son dernier séjour à Paris.

De retour à Kinshasa, le patron de Cultur’a Pays Vie a arrêté momentanément la rédaction du livre à cause de la disparition de l’un des ses chanteurs, en la personne de Dolce.

Celui-ci, rappelle-t-on, a été inhumé il y a eu une semaine passée.

Wazekwa a beaucoup contribué dans l’organisation des obsèques de ce chanteur qui était parmi les piliers de l’attaque chant de son orchestre.

A l’instar de cet ouvrage littéraire, Monstre d’amour peaufine également un nouvel album intitulé «Boza mabe». Il avait déjà entamé l’étape de programmation et enregistrement de quelques chansons de cet opus en gestation.

S’grave envisage de poursuivre la réalisation à Kinshasa afin de permettre aussi à ses poulains de Cultur’a Pays Vie d’y participer.

Il sera question pour les chanteurs de placer leurs voix et pour les instrumentistes d’ajouter quelques notes musicales et mélodies dans cette œuvre.

Selon le bureau de Wazekwa, la sortie de «Boza Mabe» interviendra avant la fin de cette année.

En attendant, sa danse «Fimbu», qui est copté par les vaillants Léopards du football congolais, continue à dicter la loi dans le milieu d’ambiance en Afrique.

Jordache Diala/La Prospérité


(BTT/PKF)