A son arrivée, il a été accueilli par l’ambassadeur des États-Unis en RDC, Mike Hammer. Le secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines, Tibor Nagy, a visité le Centre des opérations Ebola à Goma.

L’Équipe d’intervention, en cas de catastrophe, de l’USAID, a montré au secrétaire d’État adjoint Nagy et à l’ambassadeur Hammer un aperçu des 52 tonnes d’équipements de protection individuelle, fournis par Office of U.S. Foreign Disaster Assistance pour appuyer la réponse à l’épidémie Ebola.

Avec l’assistance partielle de l’USAIDFFP, WFP a atteint 193.000 personnes et distribué 2.320 tonnes de vivres aux personnes touchées par le virus Ebola, à leur famille et au personnel de première ligne participant à la réponse #Ebola.

Durant son séjour en RDC, il va rencontrer les membres de la Société civile et les nouvelles autorités du pays.

Selon un communiqué du département d’Etat américain, il sera question, dans ces échanges, du renforcement de la stabilité régionale, de la promotion de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption, du renforcement des liens commerciaux et de la riposte de la maladie à virus Ebola dans l’Est de la RDC.

Les deux diplomates américains, Tibor Peter Nagy et Mike Hammer vont animer conjointement une conférence de presse ce vendredi 15 mars. Cette visite du Secrétaire d’État adjoint des Etats-Unis d’Amérique pour les affaires africaines intervient environ trois semaines après celle de Peter Phan, envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs en Afrique. Il avait été reçu par le Président Félix-Antoine Tshisekedi, le 22 février.

Emma Muntu/Forum des As


(TN/Yes)