Les axes routiers de la partie Ouest de la capitale ont été détruits. À Ngaliema, une des communes de Kinshasa, par exemple, l’axe routier compris entre triangle météo et le complexe scolaire Bambino a été coupé en deux.

Dans d’autres coins de la province de Kinshasa, cette forte pluie a causé des érosions qui ont entraîné plusieurs accidents.

À noter qu’aucune perte en vies humaines n’a été signalée jusque là.

cas-info


(ROL/ROL/PKF)