La quadragénaire a fait pression sur son neveu, un jeune homme âgé de 23 ans, pour l'aider à exercer des violences sur sa fille, sinon il serait vidé de la maison. Il a donc aidé sa tante à tondre sa jeune cousine, ‘’pour qu’elle soit vilaine’’. Reconnu coupable de "violences", il n'a écopé d'aucune peine.

Selon les faits rapportés par L'Echo républicain, elle a introduit un piment dans le sexe de sa fille pour la punir d'avoir eu des relations sexuelles. Elle suspectait en effet l'adolescent d'avoir couché avec un homme plus âgé qu'elle.

C’est en décembre 2017 que tout a commencé, alors que la famille vivait encore à Nantes. A plusieurs reprises, la jeune fille venait de faire des fugues et ses parents pensaient qu'elle se prostituait. 

‘’Ils l'ont alors retrouvée et l'ont battue à coups de ceinture avant de lui mettre un piment dans le vagin. Ils ont aussi envisagé de la renvoyer en Centrafrique pour qu'elle subisse un vrai rituel de désenvoutement. La mère de famille a donc été condamnée mais son autorité parentale ne lui a pas été retirée’’, selon la même source.

Afriquefemme.com


(CI/Yes)