Le Chef de l’Etat se rendra incessamment au Nord-Kivu. Officiellement, l'approche sécuritaire n'y serait pour rien.

Le Gouverneur intérimaire de la province du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa Mulwahale, a informé vendredi les membres du Gouvernement provincial que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a porté son choix sur le Nord-Kivu, 2ème Province à visiter après le Haut Katanga.

Cette annonce a été faite par la Porte-parole du Gouvernement provincial du Nord-Kivu, Marie Shematsi Baeni à l’issue d’un compte rendu dont l’ACP s’est procurée d’une copie.

« Les membres du Conseil ont salué ce choix du Président qui lui permettra de palper du doigt les réalités de la Province, longtemps meurtrie par le cycle infernal des violences armées », ajoute le document dans lequel « toute la population du Nord-Kivu est invitée à réserver un accueil chaleureux » au 1er Citoyen « à la date qui sera communiquée incessamment ».

L’Autorité provinciale a mis à profit l’opportunité pour saluer le bon déroulement en date du 31 mars dernier des élections législatives nationale et provinciale dans les circonscriptions de Beni-ville, Beni-territoire et Butembo.

Me Feller Lutayichirwa a ainsi félicité les heureux, élus députés Nationaux et Provinciaux de trois circonscriptions notant ainsi que l’Assemblée provinciale compte désormais quarante-quatre députés élus et attend la cooptation des quatre chefs coutumiers pour porter à 48 le nombre de députés provinciaux.

Les dates du 18 et du 30 mai 2019 sont retenues pour l’élection des sénateurs et du Gouverneur et Vice-gouverneur appelés à conduire à la destinée de la Province.

ACP


(ROL/Yes)