Se référant à son article intitulé «état de lieu de l’agriculture urbaine et périurbaine de Lubumbashi», il a démontré que la ville de Lubumbashi à sa création ne comptait que 250.000 habitants en son sein et qu’actuellement le nombre d’habitants est estimé à 7.000.000 selon le rapport de l’ONU.

Pour lui, les statistiques de la mairie de Lubumbashi révèlent que la ville de Lubumbashi reçoit plus de 15.000 personnes chaque année qui influencent une forte démographique qui n’est pas accompagnée d’une urbanisation y relative. Il a fait savoir que le chômage, la misère couplés aux délestages d’électricité et coupures d’eau potable pousse la population à chercher d’autres horizons par les moyens illicites commettant ainsi pour survivre.

Face à cette situation, il préconise une urbanisation couplée d’une augmentation des ressources qui tient compte de la densité de la population en vue de désenclaver la ville pour permettre aux différents organes étatiques d’avoir un contrôle sur différentes entités de la ville pour une bonne régulation afin de mettre fin à tous ces fléaux qui ont émaillé la ville.

ACP


(ROL/GW/Yes)