Selon la source, ce projet consiste en la construction des immeubles modernes, des infrastructures attractives et d’urbanisme avec quatre quartiers à usage mixte.

Toutes ces infrastructures, précise la même source, seront construites le long du littoral, sur une superficie de 187 hectares. Elles visent également la valorisation et l’embellissement de la zone côtière selon les standards internationaux. « C'est un des rares projets que la RDC peut avoir, car aujourd'hui, il y’a une faible visibilité le long du fleuve.

Ce projet de corniche est un grand projet fait d'équipements immobiliers et mobiliers », a déclaré le directeur général de l'ACGT, Charles Médard Ilunga lors des échanges qu'il a eus avec l`entreprise de Startones. Une équipe technique descendra en fin de semaine sur le terrain, afin de compléter les études menées auparavant par les deux parties.

Ce projet partira de la résidence officielle de l’ambassadeur de France en République Démocratique du Congo jusqu' au collecteur situé au niveau du Mont-Ngaliema, dans la commune du même nom, précise la source.

ACP


(TN/TH/GW/Yes)