«Le commandant suprême s'est investi dans l’opération de démolition de ce site. Les gens doivent comprendre que pour construire, il faut avoir les documents légaux », a-t-il dit, exhortant, par ailleurs, la population à ne pas se faire escroquer.

Le médecin de cet hôpital, le Dr Douglas Isandjola, s'est félicité de la décision du Président de la République ordonnant la démolition des constructions anarchiques sur ce site. Il demande aux autorités de rendre plus attrayant cette structure médicale qui reçoit la majeure partie de la population de Ngaliema.

Le vice-président de l’Association des pêcheurs de Mabanga (APMA), Jean-Baptiste Kabile a fait savoir que l’ensemble de sa corporation réclame la reconstruction du patrimoine détruit par les spoliateurs, notamment les cantines et la chambre froide. La population riveraine a félicité et remercié le Chef de l’Etat pour la matérialisation de son projet de société «Le Peuple d'abord », affirmant, par ailleurs, qu’ils vivent au bord du fleuve depuis1970.

ACP


(TN/TH/GW/Yes)