D’après le compte rendu lu par Mme Marie Shematsi Baeni, porte-parole de l’exécutif provincial, cette option a été levée au cours du conseil extraordinaire du gouvernement provincial réuni mercredi 24 avril sous la présidence du gouverneur intérimaire Feller Lutayichirwa Mulwahale.

Peu avant le rapatriement vers son Cameroun natal, le corps de Dr Richard Mouzoko Kibound a eu droit aux derniers hommages des membres du gouvernement provincial ainsi que de toute la communauté humanitaire au cours d’une messe d’action de grâce dite au Sanctuaire saint Joseph de Goma.

A noter qu’à la suite de l’assassinat de ce haut cadre professionnel de la santé qui servait comme coordonnateur de la riposte contre la maladie à virus Ebola dans l’aire de santé de Mutsanga-Butembo, les services spécialisés ont annoncé l’arrestation, par la justice militaire, de 11 présumés auteurs contre lesquels un procès est annoncé incessamment après des enquêtes approfondies de l’Auditorat militaire garnison de Beni-Butembo.

Le gouvernement provincial appelle à une forte sensibilisation pour vaincre l’épidémie d’Ebola. Les membres du gouvernement provincial ont ainsi déploré la résistance de la population de Butembo et ses environs contre les mesures de riposte, une occasion pour eux d’inviter les notables et les leaders d’opinion de la région de conjuguer des efforts dans la sensibilisation afin de vaincre de cette maladie qui a causé plus de 800 décès depuis bientôt neuf mois de sa déclaration en aout 2018 dans la zone de santé de Mabalako/Beni.

«Les équipes de riposte sont encouragées à ne pas céder aux actes de déviance sociale et de poursuivre sans relâche leur détermination à mettre fin à la maladie à virus Ebola qui risquerait d’embraser toute la région», conclu en substance le compte rendu de l’exécutif provincial.

Des retombées positives de la visite du Président Félix Antoine Tshisekedi

Selon le même compte rendu, le gouverneur intérimaire Feller Lutayichirwa Mulwahale s’est félicité de l’accueil réservé par ses administrés au Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a choisi le Nord-Kivu comme 2ème étape de sa première tournée à l’intérieur du pays.

Pour l’autorité provinciale, cette visite du Chef de l’Etat a été porteuse de plusieurs retombées positives entre autre «son engagement de mettre définitivement fin au phénomène ADF et FDLR, le redémarrage du programme de démobilisation et désarmement des éléments des groupes armés». La relève de certains militaires, longtemps engagés sur la ligne de front contre les forces négatives et l’exonération du gaz combustibles pour réduire la pression sur les forêts, sont également les deux retombées du séjour de Félix Antoine Tshisekedi au Nord-Kivu.

ACP


(TN/TH/GW/Yes)