Des plénière est prévue ce jeudi 2 mai, au Sénat afin d'amorcer la rédaction du nouveau Règlement intérieur. C’est ce qu'a annoncé la Première Secrétaire du bureau provisoire Sénat, Marie Josée Kamitatu Sona, au cours d’une communication le 30 avril dernier à la presse mardi 30 avril.

A l’occasion, Marie Josée Kamitatu a indiqué que lors de la plénière du 29 avril, les Sénateurs ont adopté les rapports des 8 commissions spécialisées chargées de la validation des pouvoirs des membres de la Chambre haute. Pas seulement. Ils ont validé également les mandats des 100 nouveaux élus de la Chambre haute, en attendant l’élection des 8 autres sénateurs dans les provinces du Nord-Kivu et du Mai-Ndombe.

Mission partiellement accomplie

Pour la Première Secrétaire, la première mission du Bureau provisoire celle de valider les mandats des élus, s'est achevée avec succès. Le Président du Bureau provisoire du Sénat, Léon Mamboleo Mughuba Itundamilamba, a accordé, conformément à l’article 108 de la Constitution et 227 du Règlement intérieur du Sénat, un délai de huit jours à tous ceux qui exercent des fonctions incompatibles avec le mandat de sénateur de pouvoir opérer un ultime choix entre ce dernier et les autres fonctions antérieures.

Ainsi tout sénateur se trouvant dans ce cas d’Incompatibilité et qui n'aura pas le choix dans le délai prescrit, perdra automatiquement son mandat. On rappelle que le Bureau provisoire du Sénat a trois missions principales. A savoir la validation des mandats de nouveaux sénateurs élus, l’élaboration et l'adoption du Règlement intérieur ainsi que l’élection et l'installation du Bureau définitif.

Didier Kebongo/Forum des As


(TN/TH/Yes)