Les hommes de Pamphile Mihayo ont définitivement scellé le sort de la compétition, lors de la réception de l’AS Dauphin Noir à Kamalondo. Sans tergiverser, Mazembe s’imposait par trois buts à zéro. Ben Malango auteur d’un doublé, retrouvait le chemin de filet, après plusieurs semaines de mutisme, caractérisées aussi par des blessures parfois trop longues à guérir. Meschack Elia inscrivait le but du break pour renforcer le supplice du club de Goma, totalement déboussolé.

Auteur d’un parcours digne d’un vrai champion, le Tout Puissant Engelbert Mazembe remporte pour la douzième fois le titre la Ligue Nationale de Football. Avec 77 points au classement, Mazembe ne peut ne plus être rejoint en tête, malgré les deux matchs qui lui restent à disputer.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com


(SNK/PKF)