Présidée par le Pr. Evariste Boshab, ancien président de l’Assemblée nationale, cette commission de 50 membres est constituée de 2 sénateurs par province et 4 pour la ville de Kinshasa. Elle a dix jours pour adapter l’ancien règlement de 2007 aux conditions actuelles.

Auparavant, l’assemblée plénière du Sénat a validé les mandats de 9 sénateurs suppléants des sénateurs qui ont décidé de quitter la chambre Haute du parlement, après l’adoption du rapport de la commission ‘’Kwango, Kwilu, Kongo Central’’ présidée par le sénateur Jean Philibert Mabaya Gizi Amine, chargée d’examiner les dossiers de ces suppléants.

Sur 9 sénateurs dont les mandats ont été validés, 4 sont des femmes. Parmi les sénateurs qui avaient renoncé à leurs mandats il y a notamment Willy Bakonga Wilima, Michel Bongongo Ikoli Ndombo, tous anciens ministres et un ancien gouverneur du Kasaï Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji.

ACP


(TN/Rei/GW/Yes)