Mme Indulu a fait cette revelation au cours de la présentation à la presse mercredi d’un certain Trésor Ozuza, préfet de l’Institut Kimbwasa du réseau protestant, qui avait ajouté les noms de deux élèves sur le palmarès de l’examen d’Etat 2016, alors que ces derniers avaient échoué.

Elle a promis de tout faire pour mener cette lutte  contre les antivaleurs jusqu’à la fin.

Le préfet qui est déjà mis à la disposition de la police, a déclaré que ce sont ces enfants qui lui avaient amené ce document, avant de citer une bureautique de la place comme étant impliquée dans cette opération.

Une enquête judiciaire est ouverte à ce sujet pendant qu’une procédure administrative a été amorcée pour statuer sur les cas du préfet concerné, signale-t-on.

ACP


(ROL/PKF)