Le Chef de l’Etat a salué l’initiative prise par ces musiciens avant de les remercier et féliciter pour la réalisation de cette chanson et  de les appeler à travailler ensemble dans l’unité  pour le développement du pays. Cette chanson, a-t- il souligné, a été d’un réconfort au lendemain de son élection pendant que certains leaders politiques ont distillé des discours tribalo- ethniques en lieu et place d’encourager le peuple à l’unité.

«Vous avez fait un exploit. C’est une idée  qui vient de Dieu. Il faut que les gens s’imprègnent de cette chanson», a-t-il dit, avant de leur rassurer de son engagement de les accompagner  jusqu’au bout afin de permettre à tous les Congolais d’écouter cette chanson et de méditer sur le contenu. «Nous avons un grand et beau pays dans lequel il y a de la place pour tous», a-t-il encore souligné tout en les invitant à travailler contre le tribalisme et les divisions.

Dans son discours d’investiture, le 24 janvier dernier, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait déclaré que la «force du peuple repose sur l’unité et la réconciliation nationale».  Il  avait, à cet effet, promis  d’œuvrer au cours de son mandat, pour que règne la paix et l’unité et pour que la Nation qu’il va diriger ne soit pas un pays de la division, de la haine ou du tribalisme, mais un pays réconcilié et uni.

ACP


(TN/Milor/Yes)