L’inspectrice cheffe des services culturels à la maison communale de Ngiri-Ngiri, Esther Ntumba a plaidé mercredi, lors d’un entretien avec l’ACP, auprès des nouvelles autorités de la ville de Kinshasa, en faveur de la construction d’une grande salle polyvalente pour promouvoir les jeunes talents musicaux de sa municipalité.

Selon Mme Ntumba, la commune de Ngiri-Ngiri compte une vingtaine de petits orchestres modernes et traditionnels de grande valeur et des groupes théâtraux, déplorant le manque d’infrastructures appropriées pour leur production. Elle illustre cette situation par l’absence des lieux de répétitions, le manque des salles de spectacles où l’on peut programmer, périodiquement, en leur faveur, des concerts voire des festivals.

Elle estime que l’amélioration des conditions de travail de ces jeunes talents permettrait, par voie de conséquence, l’amélioration de la qualité de vie des artistes tout domaine confondu de la commune de Ngiri-Ngiri.

Aussi, elle sollicite l’intervention de nouvelles autorités urbaines en vue de créer des conditions adéquates susceptibles de promouvoir les activités culturelles dans cette commune notamment par la construction des salles des spectacles, la modernisation de certains espaces d’utilité culturelle non encore exploités à ce jour, etc.

ACP


(BTT/PKF)