Les députés provinciaux ont accordé un délai de 24 heures au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, pour répondre aux préoccupations soulevées par les élus de la capitale, lors de la présentation mardi de son programme d'action à la plénière présidée par le président de cet organe délibérant, Godé Mpoyi Kadima. Le programme d'action du gouverneur, un document d'une cinquantaine de pages, comprend plusieurs secteurs vitaux de la capitale, notamment l’assainissement, la voirie urbaine, l'insécurité, le transport en commun et l'éducation.

La matière exposée par le gouverneur à l'intention des députés provinciaux a suscité une série des réactions des élus sous forme des questions d'éclaircissement auxquelles l'autorité urbaine a sollicité et obtenu 24 heures pour répondre, le temps pour le gouverneur d'apprêter des réponses efficientes susceptibles de satisfaire leur curiosité. 41 députés sur 48 que compte cette Assemblée provinciale ont pris part à cette plénière.

Validation des pouvoirs de 8 suppliants à l'Assemblée provinciale de Kinshasa 

Auparavant, les députés provinciaux avaient validé les mandats de huit suppliants qui ont remplacé leurs titulaires appelés à d'autres fonctions dont celles des ministres provinciaux. Cette validation est intervenue après vérification de leurs dossiers par la commission politico-administrative et judiciaire (PAJ).

Il s'agit des Daniel Kuenji Kampata, Roméo Mudisi Mbo, Mme Béatrice Mbuku Kazanga, Armand Ifukieto Kiakanda, Jim Isombe Luzumbu, Lady Elika Ndolme Kempay, Gilbert Ume Ngombe, et de Mme Lucie N'sanie Misuri qui remplace respectivement Néron Mbungu Mbungu, Dolly Makambo Nawezi, Charles Mbuta Muntu, Jean Mvunzi Ngoy, Tenge te Litho, Honoré Mbokoso, Paulin Lwa Babanga ainsi que Flavien Nkui Misuri.

ACP


(TN/Rei/GW/Yes)