LA PROSPERITE, au sujet de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) titre : « La Rdc presqu’assurée de terminer parmi les quatre meilleurs troisièmes ». Pour ce journal, « Visiblement plus rien ne pourra empêcher la RDC de se retrouver parmi les quatre meilleurs troisième pour hisser en 8èmes de la 32ème édition de la CAN Egypte 2019 ».

Les Léopards en particulier et tous les Congolais, en général, poursuit LA PROSPERITE, ont poussé un ouf de soulagement après la victoire des Lions de l’Atlas du Marco face aux Bafana Bafana de l’Afrique du Sud, et celle des Lions de de la Teranga du Sénégal contre les Harambés stars du Kenya, en match de la troisième et dernière journée du Groupe D.

« CAN EGYTPTE : le miracle a eu lieu », titre en ce qui le concerne FORUM DES AS qui s’interroge par ailleurs : Qui l’eut cru ? », avant de noter : «  Après l’entame catastrophique, les poulains d’Ibenge sont qualifiés pour les 8èmes des finales ».

Deux autres articles de FORUM DES AS abordent ce sujet. Dans le premier intitulé « Grâce à leur succès devant le Zimbabwe ainsi qu’a la victoire du Maroc et du Sénégal : La RDC affrontera le Madagascar en 8èmes de finale »,  notre confrère annonce rapporte : « Qualifiés aux forceps pour les 8èmes de finale de la 32ème édition de la Coupe d' Afrique des nations (Can) Égypte 2019, les Léopards de la RDC affronteront les Baréas du Madagascar le dimanche 7 juillet. Ce, après non seulement leur victoire écrasante de quatre buts à brosse devant les Warriors du Zimbabwe, le dimanche 30 juin dernier, mais surtout grâce aux succès du Maroc contre l'Afrique du Sud (1-0) et du Sénégal face au Kenya (3-0), lundi 1er juillet ».

Ensuite dans celui qui porte le titre : « Victoire des Léopards sur les Warriors du Zimbabwe, le Rond-point Victoire a vibré au rythme des bruits de casseroles », ce journal explique que « C'est dans une effervescence spontanée dimanche 30 juin que les kinois se sont déversés sur l'avenue Victoire pour manifester leur liesse. Ayant pris d'assaut le Rond-point Victoire dans la commune de Kalamu, à l'issue du coup de sifflet final de l'arbitre du match des Léopards (RDC) - Warriors (Zimbabwe), la foule est partie de Kauka scandant des slogans à l'honneur du Onze national. Les bruits de casseroles rythmaient les chants du public qui ovationnaient les Léopards ».

Pour le 59ème anniversaire, c'était la liesse de tout un peuple qui n'attendait que cette prouesse de son équipe nationale, considère FORUM DES AS.

Au sujet des enjeux pour le contrôle du bureau du Sénat, LE POTENTIEL titre :« Course au perchoir du Sénat : le FCC hanté par le spectre de 2006 » et soutient que : « L’ombre de 2006 plane sur l’élection du bureau définitif du Sénat, lorsque Léon Kengo wa Dondo a créé la surprise en battant le candidat de la Majorité présidentielle, Léonard She Okitundu . Un mauvais casting de Joseph Kabila qui s’est avéré fatal.

Pour ce tabloïd, « 13 ans après, Joseph Kabila, à la tête du FCC, pourrait commettre la même erreur en faisant le mauvais choix sur le candidat du FCC au perchoir de la Chambre haute du Sénat ». 

« Perchoir du Sénat, FCC : vivement un consensus interne ! », s’exclame pour sa part FORUM DES AS qui lui signale dans l’article qui porte ce titre que : « Faute de quoi, des analystes redoutent des frustrations qui pourraient déboucher sur l'éclatement de la mégaplateforme initiée par Joseph Kabila ».

A l’instar du journal LE POTENTIEL, ce journal évoque : « Un saut dans l'histoire récente de la première législature de 2006 en RD Congo, renseigne que l'ex-Alliance de la majorité présidentielle (AMP), avait la majorité au Sénat. Sur cette base, tous les commentateurs avaient pronostiqué que la présidence de cette chambre reviendrait d'office à la mouvance présidentielle.

Face à l'infériorité numérique de l'opposition dans la salle de conférence internationale, le jeu électoral semblait déjà joué à l'avance. Hélas ! Léonard She Okitundu, candidat de l'AMP, avait échoué face à l'opposant Léon Kengo Kengo.

Ce qui faudrait éviter ici, c'est de créer des frustrations qui risqueraient d'entrainer l'éclatement du FCC ». Et, dans le contexte politique actuel, pense FORUM DES AS, la dislocatio n de cette plateforme serait une très mauvaise chose dans son partenariat avec CACH.

Boni Tsala/MMC


(BT/Yes)