«Cour constitutionnelle: le discrédit! », Titre LE POTENTIEL frustré du« rétropédalage aux législatives nationales ». Une première dans l'histoire de la République démocratique du Congo où la Cour constitutionnelle est sur les arrêts qu'elle s'est déjà passée avec le contenu aux législatives nationales.

Pour le journal, cet épilogue a révélé, grandeur nature, le niveau de déliquescence de l'appareil judiciaire congolais. Le scénario funeste de la haute cour n'est que cette face révélée de l'iceberg. Derrière celle-ci, ajoute le tabloïd, déclare plusieurs fois les injustices commises à différents degrés de juridiction des juges «honnêtes et intègres».

AFRICA NEWS signifie que l’opposition est levée sur la Cour constitutionnelle. «Les éloges ont suivi la publication de ces arrêts définitifs de la Cour constitutionnelle qui sont opposables à tous et ne font l'objet de débat».

Le livre hebdomadaire indique, par exemple, que Daniel Safu a été définitivement réhabilité et Jean Goubald Kalala invalidé au profit de Pierre Kangudia pendant à Lukunga, Chérubin Okende jubile pour sa validation. Quand Papy Pungu, invalidé, fils avale à Funa.

L'AVENIR pense plutôt que cet arrêt en correction ne semble pas rencontrer l'assentiment de beaucoup d'observateurs. Si du côté de certains, sur jubile, on a demandé à ce que le statut soit ultra petit, c'est au-delà de ce qu'il lui a été demandé de corriger les erreurs matérielles, mais celle-ci est allée jusqu'à l'examinateur, le fond de certains dossiers, indique que le tabloïd a été sanctionné par un acte de corruption où les actes de corruption étaient avérés parmi les magistrats.

«Le malaise persiste» après les arrêts a été annoncé à la Chambre spéciale de la haute cour, FORUM OF AS AS GOOK «VALVAL VALIDY VALIDY VALIDING VALIDING VALORING VALIDING VALORING VALORING FOR THE JURY INSURMENT INC. Le quotidien a été réhabilité par les élus, il est devenu une bonne nouvelle dans la mesure où elle pourrait être suspendue.

«Assemblée nationale: un rendez-vous manqué», alerte LA PROSPERITE. The 15 juillet 2019, Assembly of National Assembly, is not to the arrangement of the house table basse, journal indique que ce n'est toujours pas convoquée en session extraordinaire, il sera impossible que les discours soient convoqués à hémicycle avant la reprise de la session ordinaire prévue le 15 septembre.

CONGO NEUF NEW AGING AND Provincial Minister of Kinshasa in charge of the environment of the life of the water station in the six days ago fait ses preuves dans la lutte contre l'insalubrité, alors bourgmestre de la commune de Kintambo. Pour l’hebdomadaire, le changement de comportement, la révolution qui s’achève dans la synergie entre les gouvernants et les gouvernés. C'est seulement à ce prix que le miracle de l'image de la capitale de la République démocratique du Congo pourrait s'accomplir.

Socrate Nsimba K./MMC


(SNK / PKF)