Ce mercredi 4 juillet 2019, devant le Directeur de cabinet adjoint du chef de l’Etat en charge des questions sociales et environnementales, Olivier Mondonge, le gouvernement provincial de l’Ituri et Caritas Congo Bunia ont signé un protocole d’accord pour la gestion de cette donation et l’acheminement de cette aide humanitaire.

Le gouverneur de la province de l’Ituri, Jean Bamanisa, a remercié le directeur adjoint du chef de l’Etat en charge des questions sociales et environnementales. Ce dernier a eu à chapoter la mise en œuvre de ce contrat pour que cela se passe dans les règles. Un rapport sera élaboré à chaque décaissement et même le système de décaissement sera suivi par les deux parties, a-t-il déclaré.

C’est l’Abbé Alfred Buja du diocèse de Bunia qui avait reçu le chèque des mains du gouverneur de l’Ituri. Il a tenu à remercier vivement le chef de l’Etat pour ce geste de compassion et également le gouverneur Jean Bamanisa pour son leadership. De même, il a promis de faire mieux et de mieux gérer en bon père de famille.

Signalons par contre que ce fond sera décaissé en premier lieu à l’aménagement d’abris et l’achat d’articles ménager essentiel de premier nécessité et ainsi que des soins de santé.

Par ailleurs, le vœu du chef de l’Etat Félix Tshisekedi est de voir la population de cette contrée du pays retrouver rapidement leurs lieux naturels et leur ambiance de vivre dans un climat de paix.

Pour rappel, un regain de violence dans la province de l’Ituri a provoqué les mouvements de déplacement des centaines des milliers de personnes, dont aujourd’hui, on compte une soixantaine de camps des déplacés.

Outre cette situation dramatique, il y a également la présence de la maladie à virus Ebola ainsi que le manque de produits vivriers qui ont poussé les populations à abandonner leurs champs.

Touché par cette situation humanitaire, le garant de la Nation leur a laissé un fonds d’assistance humanitaire aux déplacés des Dungu, Mahagi, et Rumu.

Gisèle Mbuyi/MMC


(GM/TN/Yes)