L’artiste-musicien reggae Rigo Masiala plaide pour la promotion du style de musique reggae en RDC et la mise en exergue des reggae man, au cours d’un entretien accordé lundi avec l’ACP à l’occasion de la journée mondiale du reggae, célébrée le 1er juillet de chaque année.

Il faudrait désormais que le gouvernement accorde plus d’importance au reggae avant d’inviter les autorités congolaises à se pencher sur la promotion de ce style de musique.

Le reggae man international Rigo Masiala a également exhorté les partenaires du ministère de la Culture et des Arts à accélérer la vulgarisation de ce genre musical. Pour y parvenir, il faudrait d’avantage d’opportunités pour le mouvement reggae tout en déplorant le fait que la musique reggae soit moins considérée en RDC au profit du ndombolo.

Gratien Ikoma journaliste reggae a indiqué que, deux festivals sont organisés chaque année au mois de juillet à Kinshasa depuis 2015, à savoir, «Mukongomani» et «Cent pourcent reggae» avant d’annoncer le report de ces deux activités pour des dates ultérieures.

Le reggae est un genre musical internationalement apprécié, porteur d’une culture qui lui est propre ayant émergé à la fin des années 1960.

Il est la plus populaire des expressions musicales jamaïcaine. Il devient, à la faveur de son succès international, un style musical au niveau international. L’événement international «reggae week» est organisée dans plusieurs villes la première semaine du mois de juillet de chaque année.

ACP


(BTT/PKF)