Le président de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Shinichi Kitaoka a révélé mercredi à Kinshasa, au cours d’une conférence de presse, que cette agence attend du gouvernement de la RDC des stratégies devant lui permettre d’accompagner l’Etat congolais dans le processus de développement.

Répondant à la question sur l’importance de la coopération de cette agence avec la RDC, M. Shinichi a indiqué que «la RDC étant un vaste pays au centre de l’Afrique, sa stabilité économique et politique a une influence positive sur le développement  de toute l’Afrique».

«La stabilité économique et politique  de la RDC est importante pour le Japon afin de contribuer au développement de toute de l’Afrique et de la rendre un grand marché économique japonaise», a-t-il affirmé.

Le président de la JICA a noté que la participation du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à la 7ème Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (TICAD7) à Yokohama, permettra d’influencer les discussions avec les partenaires, de créer des relations gagnant-gagnant et de renforcer les relations de manière qu’elles deviennent  permanentes.

Plusieurs thématiques seront abordées au cours de cette rencontre, notamment celles liées aux domaines de la santé, de l’éducation, de l’Objectif de développement durable (ODD) ainsi que de l’agriculture.

Selon le président de la JICA, l’agriculture est traitée à travers une structure de coalition pour le développement de la riziculture à laquelle les pays participants à la TICAD partagent les connaissances technologiques pour doubler la production de riz.

La RDC est l’un de mes membres de cette coalition qui travaille avec l’Institut de recherche agronomique (INRA) en vue de tester la qualité des semences de rizicole à Kinshasa, a-t-il noté.

Durant son séjour  en RDC, Shinichi Kitaoka a visité les différentes réalisations de la JICA dont les bâtiments de l’INPP de Kinshasa et de Matadi, et ceux de  l’Institut national des recherches biomédicales (INRB) et le Pont maréchal dans la province du Kongo Central.

ACP


(TN/PKF/GW/Yes)