A travers les 302 pages qui composent ce livre, l’auteur propose des rémèdes visant la reforme de cette justice. Pour le Pr Paul Musafiri na-Lwango, l’Etat doit accorder à ce service des crédits pour son fonctionnement et un budget d’investissement devant lui permettre de couvrir ses charges. Ce qui devait lui concourir à développer son administration et réhabiliter ses infrastructures.

Le livre « Pièges symboliques et violation des droits positifs congolais » du Pr Paul Musafiri na-Lwango de l’Université de Lubumbashi jette un regard sur l’appareil judiciaire congolais en évoquant les maux qui la caractérisent. Parmi ceux-ci la lenteur, la corruption.

A travers les 302 pages qui composent ce livre, l’auteur propose des remèdes visant la reforme de cette justice. Pour le Pr Paul Musafiri na-Lwango, l’Etat doit accorder à ce service des crédits pour son fonctionnement et un budget d’investissement devant lui permettre de couvrir ses charges. Ce qui devait lui concourir à développer son administration et réhabiliter ses infrastructures.

B. Tsala T.


(BTT/PKF)