"Je n'ai pas affirmé que le sélectionneur aurait touché des % pour des sélections ou autres considérations envers l'équipe nationale pour laquelle mon engagement et mon dévouement ne sont plus à démontrer", a précisé Youssouf Mulumbu dans un communiqué publié sur son compte Facebook ce samedi 18 avril.

Pour le capitaine des Léopards, on a sorti ses paroles de leur contexte.

"Le but était autre que d'amener à des polémiques infondées, et où d'ailleurs a été vantée et précisée l'évolution positive des choses autour de notre football, bien qu'on puisse toujours progresser..."

Il y a deux jours, dans un live sur Instagram de plus de deux heures avec notamment l'international congolais de Brazzaville Gabriel Yannick Loema, Mulumbu avait critiqué certains choix de Jean-Florent Ibenge alors sélectionneur de la RDC et soutenu que le système de 10% était une réalité dans des sélections africaines.

Socrate Nsimba