Le député provincial Albert Nsimba a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi à son domicile, situé dans la commune de Matadi, la ville qui porte le même nom, dans le Kongo central. Suppléant du gouverneur Atou Matubuana Nkuluki à l'Assemblée provinciale du Kongo Central, Albert Nsimba a son fief électoral à Mbanza-Ngungu où une vive tension s’est observée ce matin.

Son corps a été acheminé à la morgue de l'hôpital général de Kinkanda, située dans la même  province. Les enquêtes ont été amorcées en vue de mettre la main sur les auteurs de ce forfait. Dans son quartier, Loma, des jeunes sont descendus dans la rue pour manifester leur mécontentement, rapporte Actualite.cd. Ils ont brulé des pneus et barricadé la route nationale numéro N°1. La police a été dépêchée sur lieu pour disperser les manifestants.

Sylvie Meta


(SM/DNK/PKF)