La présidente de la Ligue des femmes du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie(Pprd), Jeanine Mabunda a octroyé le week end dernier une vingtaine de bourses d’études locales aux jeunes filles universitaires.

Ce geste a été posé à l’occasion de la double cérémonie d’installation des comités dans les communes de Ngaliema, Kintambo et Gombe.

En posant cet acte, Jeanine Mabunda veut inciter la jeunesse à s’équiper scientifiquement pour assumer la relève d’autant plus qu’elle constitue la majorité de la population congolaise. Donc une vingtaine des filles étudiantes de promotion montantes et membres de la ligue des femmes seront prises en charge dans les institutions d’enseignement congolais, une initiative de l’autorité morale, Joseph Kabila.

Jeanine Mabunda a martelé sur le réveil de la femme en cette période : il est temps que la femme congolaise s’intéresse à la politique active et choisisse son parti pour y œuvrer, a rappelé l’élue de Bumba.

Ainsi, a-t-elle appelé les femmes de la Ligue du Pprd dont les comités ont été installés à prêcher par l’exemple dans leur milieu de vie.

Cette cérémonie haute en couleur a été rehaussée de la présence de plusieurs hauts cadres du Pprd.

Jeanine Mabunda condamne les menaces de mort dont est victime le Dr. Denis Mukwege

Dans un communiqué diffusé sur son compte tweeter, Jeanine Mabunda a indiqué : «  j’ai eu cette semaine une longue conversation avec Dr. Denis Mukwege concernant les menaces auxquelles il fait face.

Je l’ai rassuré du soutien de la représentation nationale et ai condamné fermement les menaces et tentative d’intimidation visant ce médecin courageux et Prix Nobel ».

J’appelle le gouvernement à mettre tout en œuvre pour que sa sécurité et celle de l’hôpital de Panzi soient renforcées.

Gisèle Tshijuka


(GTM/Yes)