Au cours d’une visite effectuée mardi à l’Institut Technique Industriel de la Gombe, la ministre déléguée en charge des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables, Irène Esambo, a déploré les conditions dans lesquelles les enfants aveugles et sourds muets passent les épreuves de l’Examen d’Etat édition 2019-2020.

Insuffisance des interprètes dans les salles, le retard dans la traduction des items en écriture de braille, …sont autant des faits relevés par madame Esambo avant de s’interroger si cette situation est la même sur toute l’étendue du pays.

Enfin Irène Esambo a émis le vœu de voir les enfants handicapés bénéficier notamment de gratuité de l’enseignement, une proposition qu’elle promet d’en faire part au gouvernement.

Cathy Ibandula


(CI/Yes)