ACUALITE.CD qui ouvre le bal, titre : « la justice instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs des propos au relent tribaliste à l’égard des acteurs politiques ». Ce média rapporte que le gouvernement a noté vendredi au cours de la réunion du conseil des ministres « l’exacerbation de la population suite aux propos au relent tribaliste dans les médias privés et les réseaux sociaux principalement à l’égard des acteurs politiques ». Ce site poursuit en relayant le compte-rendu du gouvernement que « la justice a déjà été instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs de ces propos. La population est invitée à privilégier la cohabitation pacifique de différentes communautés du pays. »

CONGOPROFOND.NET revient sur le mini-sommet de Goma et titre : « nouveau report pour cause de coronavirus. » Dans un communiqué de presse officiel publié vendredi 18 septembre 2020, la ministre d’État en charge des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo annonce le report à une date ultérieure du mini-sommet des Chefs d’États prévu ce dimanche 20 septembre à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. » « Raison: la pandémie de coronavirus. », avance ce média, citant le communiqué officiel de la diplomatie congolaise. À en croire le même communiqué, écrit CONGOPROFOND.NET, le format et la date convenus seront communiqués dans les prochains jours. Avant de citer la ministre des Affaires étrangères : « Sur ce, le gouvernement congolais remercie les délégués de l’Angola, du Burundi, de l’Ouganda, et ceux du Rwanda pour leurs contributions efficientes aux travaux préparatoires dudit mini-sommet”, a fait savoir la ministre d’Etat aux Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza.

CAS-INFO.CA, de son côté, relaye les propos du ministre de l’Environnement sur le retour de Joseph Kabila au pouvoir et titre : « Claude Nyamugabo: ‘‘Joseph Kabila va retourner au pouvoir et nous y travaillons’’ ». C’est une annonce qui fera polémique sur la scène politique en RDC, commente ce média. Claude Nyamugabo, ministre national de l’Environnement et Développent durable, a déclaré que Joseph Kabila, ancien président de la République et sa plateforme Politique travaille pour son retour au pouvoir en 2023. « Le retour de Joseph Kabila n’est pas un slogan, c’est une réalité. Il va retourner au pouvoir et nous sommes en train d’y travailler. Toute la population attend cela avec impatience », a annoncé Claude Nyamugabo. « Tshisekedi ne va pas céder le pouvoir à Kabila en 2023 », rétorque de son côté, Augustin Kabuya relayé dans un autre article publié par le même média.

Dido Nsapu


(DNK/PKF)