Le pasteur responsable de l’église « Parole divine », Jonathan Kabongo, âgé plus ou moins de 40 ans et habitant le quartier Don Bosco dans la commune Annexe à Lubumbashi, a été tué, jeudi dernier, par des bandits à mains armées ; ces bandits ont emporté lors de leur passage, plusieurs biens de valeur et une importante somme d’argent.

Les habitants de ce coin qui vivent dans la désolation totale, à cause des incursions répétées de ces hors la loi, plaident pour une solution rapide auprès des autorités urbaines, afin que des mesures idoines soient prises.

Gisèle Mbuyi


(GM/DNK/Yes)