Au cours du Conseil des ministres présidé, vendredi 25 septembre, par le président congolais, Félix Tshisekedi, cette réunion a décidé de fixer la rentrée scolaire le 12 octobre 2020. Cela, après que les membres du gouvernement aient suivi le rapport du ministre d’Etat à l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga, relatif à la clôture de l’année scolaire  2019-2020 et à la rentrée 2020-2021. Les membres du gouvernement ont, à cet effet, formulé des propositions d’un calendrier réaménagé qui fixe désormais la rentrée scolaire au lundi 12 octobre 2020.

Autre problème lié à cette reprise des cours, c’est le paiement des enseignants dits « Nouvelles unités (N.U)». Cette question de la prise en charge de ces enseignants a également été évoquée au cours de cette réunion du gouvernement. « Le cas de prise en charge des enseignants « nouvelles unités » a été examiné. Le Gouvernement continue de s’y pencher. Les propositions de solution ont été formulées et l’annonce de toutes les mesures arrêtées sera faite par le ministre d’Etat", peut-on lire dans le compte-rendu de ce conseil des ministres.

Dido Nsapu


(DNK/PKF)