L’inspection générale des Finances annonce que les comptes du Trésor public sont au vert à la fin du mois de septembre 2020. Pour l’IGF, il n'y a pas de déficit public au 30 septembre de cette année. Plutôt, le compte du Trésor dégage un solde positif de 87 milliards de francs congolais. Et les recettes de l’Etat ont enregistré une augmentation de 20 % à la fin du mois de septembre 2020. L’IGF compte fournir des efforts en continuant d’encadrer les régies financières de manière à ce que l’Etat ne manque pas les moyens de payer ses agents. Mais aussi d’avoir les moyens de sa politique.

"Les efforts seront faits de manière à ce que le Trésor public soit capable de payer les salaires, les frais de fonctionnement et de dégager un surplus à affecter aux projets de la République", peut-on lire dans ce document de l’IGF.

Pour rappel, l’IGF mène des enquêtes tous azimuts dans les différentes régies financières afin d’arrêter notamment les coulages des recettes publiques. La Direction générale des Impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA) font partie de ces régies surveillées par l’IGF.

Dido Nsapu


(DN/PKF)